Magazines BOUFFE et Do It Yourself

Hello!

Aujourd’hui je vous fais quelques suggestions magazines! J’ai toujours apprécié avoir un rendez-vous régulier avec ma boite aux lettres et recevoir une nouvelle revue de temps en temps. Toujours plus agréable que des factures vous me direz!
Bien sûr, étant ado, il n’y avait pas grand-chose pour moi dans cette boite de métal, en dehors des vacances d’été, durant lesquelles les voyages ou escapades en bord de mer de mes amis méritaient toujours de bonnes vieilles cartes postales! Mais j’ai quand même des souvenirs de Club Barbie, Star Club (avec les fiches de paroles qui venaient tapisser les murs de ma chambre!). Je connaissais mieux les paroles d’Un Dos Tres de Ricky Martin que mes leçons d’histoire, et encore aujourd’hui, je me dis que ça pourra être utile!

Durant ces dernières semaines, j’ai lu de nouvelles revues et j’ai pensé que vous aimeriez savoir ce qu’on y trouve avant de vous les procurer (sans passer 15 minutes à les feuilleter discrètement dans le magasin…). Alors au programme, un magazine de bricolage (anglophone) et un magazine québécois qui traite de l’alimentation, mais sans pour autant se contenter de nous servir des recettes! (ce numéro là traitait du Gluten)

Pour m’éviter de dériver de mon sujet, je me suis dit que vous apprécierez que je catégorise mes commentaires sur ces deux revues. Allons-y donc avec le coût, le contenu visuel, le contenu à lire et pour le plaisir, si je rachète ou pas.

ruedelindustrie bouffe media gluten

BOUFFE – Extra Gluten

Coût: 9$ CAD (environ 6 euros) en kiosque (trimestriel). Ici il s’agit plus d’un magazine d’information autour d’un sujet précis. La qualité du magazine me fait dire que je vais pouvoir le garder en bon état longtemps et le consulter régulièrement.

Contenu visuel: alors là, forcément, j’ai été comblée! De l’illustration belle et amusante, de la photo colorée ou poignante, et des photos collages (d’ailleurs j’en profite pour vous inviter à découvrir le travail de Valérie Mercier).
La pub y est quasi absente (8 pages sur 85!) et elle est intégrée avec soin, encore une fois grâce à un choix pointilleux des visuels qui se marient parfaitement avec l’ambiance des articles.

Contenu écrit: la plupart des articles étaient très intéressants, pas à la surface de l’eau pour un sou (pas trop sûre de cette phrase-là!). Des rencontres avec des personnages très inspirants, comme ce jeune couple, artiste et monteur vidéo, qui a décidé d’ouvrir leur boulangerie-pâtisserie en Nouvelle-Écosse sur simple coup de coeur et coup de passion. Leur témoignage m’a fait sentir me pousser des ailes!
Chaque article laisse transparaître la personnalité des auteurs. J’ai eu l’impression de me balader avec eux lors du reportage photo entre Montréal et NYC, j’étais aussi assise à côté de Wilgis lorsqu’il se rendait rencontrer Daniel, ce jeune agriculteur de 32 ans.
Et puis à la fin, il y a une BD. 5 pages qui m’ont fait tellement rire! Au sujet, bien sûr, le gluten. La frénésie du Gluten free, la phobie du blé sous toutes ses coutures! On y retrouvait notre marché Jean-Talon, lieu incontournable de Montréal. Un bel humour pour passer une belle moralité, celle de se faire plaisir avant tout, en écoutant son corps.  (En gros, si t’es pas intolérant au gluten, ne t’inflige pas ce régime vraiment galère!)

ruedelindustrie bouffe bd

Je rachète ou pas? OUI! Souvent quand je feuillette un livre de recettes ou un magazine, même si celui-ci annonce sur la couverture qu’il est «spécial telle maladie», je déchante en moins de 2 minutes, car beaucoup d’ingrédients utilisés ne sont plus les bienvenus dans mon frigo.
Avec BOUFFE, on explique, on compare, on suggère. On n’impose pas d’aliment sous prétexte que… On présente le sujet de façon plus poussée et sous différents angles. Et même si la thématique ne nous touche pas particulièrement, le magazine regorge d’informations en tout genre (entreprenariat, passion, voyages, etc.) et ça, c’est toujours pratique pour les discussions entre amis :)

Plus d’info ici

ruedelindustrie doityourself media fev2016

Do It Yourself magazine

Coût: 7.50$, je le trouve un peu cher étant donné la qualité papier du magazine. Et puis comme il est en anglais, j’ai l’impression de ne pas tout lire, mais ça, c’est un peu mon problème à moi! Avec des DIY expliqués plus en détail, j’aurais trouvé le prix très raisonnable.

Contenu visuel: avouons-le, c’est souvent ça qui nous fait acheter un magazine déco. L’envie d’une cuisine hypra lumineuse ou d’un salon qui dose parfaitement le vintage et le contemporain. Si j’ai choisi ce numéro-là, c’est qu’il propose plein de bricolage avec des tampons ou pochoirs, sur tissus, sur du bois, etc. Les réalisations sont très bien mises en valeur dans différentes pièces de la maison. Si vous n’aimez pas trop lire en anglais, les photos sont suffisamment claires pour pouvoir réaliser les projets sans avoir besoin de tout comprendre.
La publicité n’est pas trop présente

Contenu écrit: alors bien entendu en dehors du fait que c’est en anglais, le contenu se lit plutôt bien. Petit bémol toutefois sur la quantité d’information pour quelques-uns des DIY. Pour certains, on doit un peu jouer aux devinettes afin de comprendre comment ils se réalisent. Même si ces derniers sont quand même très faciles à faire, je me dis que les peureux du pinceau, les craintifs du coup de ciseaux apprécieraient plus de détails ou conseils.

Je rachète ou pas? Selon la thématique, peut-être que j’en rachèterais un. Je me dis que c’est un magazine sympa à avoir lorsqu’on prépare un déménagement par exemple, pour avoir des idées DIY et des inspirations déco qui ne tournent pas uniquement autour du grand suédois.

Plus d’info ici

ruedelindustrie rose detail page diy

Je vous dis Merci! Je vous dis Bon vendredi! Et je vous dis À très vite!

9 réflexions au sujet de « Magazines BOUFFE et Do It Yourself »

  1. Jimmy

    Bonjour, j’habite en France et je suis vraiment intéressé par le magazine BOUFFE, savez-vous si l’on peut l’acheter en France et où ? Car la magazine ne fait pas d’envoi à l’étranger… Merci bien :)

    Répondre
    1. Marie Auteur de l’article

      Bonjour Jimmy. je ne crois pas que le magazine est disponible à l’étranger pour le moment. Toutefois sur leur site ils disent de les contacter à info@bouffemedia.ca pour des envois hors-Canada. Ils répondent très vite!

      Répondre
    1. Marie Auteur de l’article

      Vraiment! J’ai vraiment aimé comment le sujet était traité. Un très bon équilibre entre l’information et la mise en garde.

      Répondre
  2. Célia

    Bouffe…un petit nouveauté que je vais ajouter à la liste des revue bouffe à découvrir et à lire! Merci! Et leur site est biiiieeeenn!
    Je suis tellement contente que de plus en plus de revue se remettent à l’édition papier!

    Répondre
    1. Marie Auteur de l’article

      Oui c’est super! Et quand les magazines sont aussi beaux et de qualités, ça devient vraiment des livres à re-consulter régulièrement.

      Répondre
    1. Marie Auteur de l’article

      Mmmh non en effet, peut-être pas, ou bien dans les presses internationales. En tout cas, je pense que les magazines DIY américains sont un petit niveau au-dessus selon moi.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.