Projet BB – Carnet de bord Juin + Épisode #1


Une première vidéo en lien avec la création de ma boutique!

Une vidéo sans prétention dans laquelle je vous parle de ma démarche et réflexion autour de mon démarrage d’entreprise. 

Premier épisode: Le jour où tout a démarré.

Il aura suffi d’un raz le bol. Une saturation, un épuisement pour que je me lance enfin dans un projet qui me tenait à cœur.
Ce jour de déprime ne fut pas comme les autres. Ce jour-là, j’ai dit stop. Je me suis alors laissé vagabonder dans ma tête. Qu’est ce que je ferais si je n’avais pas de peur? Dans quelle situation professionnelle je me suis sentie à l’aise et légitime? Dans quel environnement je me vois évoluer? J’ai répondu à ses questions là assez rapidement.
Un commerce. C’était la réponse à tout.

Je crois que oui, j’aime le commerce. Et ce n’est pas une honte, ce n’est pas une tare non plus.

Ma maman a tenu le sien pendant plus de 30 ans et s’y est épanouie. J’avais un bel exemple sous les yeux depuis si longtemps!

Et sinon en mois de juin, que s’est-il passé? 

  • J’ai signé mon bail commercial (et j’étais très stressée!)
  • Je vous ai annoncé la grande nouvelle (et j’étais très excitée!)
  • J’ai fait visiter le local à mes amis (et j’étais très émue!)
  • Nous avons retiré le plancher pour estimer les travaux pour le sol (et j’étais bien défoulée!)
  • J’ai travaillé avec 2 amis proches pour la réalisation des plans actuels et futurs (et j’étais très fière!)
  • J’ai déposé ma demande et obtenu mon permis de rénovation (et j’étais rassurée!)

Vous pouvez retrouver toutes les stories en lien avec la boutique sur mon instagram dans l’onglet à la une. (ici)

Et puis sinon, une autre nouvelle sympa, j’ai été admise au programme de mentora MENTORO. (et j’étais complètement énervée!)

Mentoro propose 2 fois par année une cohorte de mentorat. 30 chanceux sont alors sélectionnés sur candidature et se verront alors «matcher» avec un mentor. Mais attention… Les mentors, c’est du lourd chez Mentoro!
J’ai envoyé ma candidature un peu sans attente, mais avec quand même beaucoup d’envie! La surprise fut d’autant plus grande lorsque l’on m’a annoncé que j’allais être mentorée par…. Nathalie Carbonneau, la directrice des communications chez RICARDO! (un peu le Cyril Lignac du Québec pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce nom).

Je n’en reviens toujours pas! Mais quelle belle opportunité! Avoir son regard d’expert sur ma future entreprise, mes choix de jeune entrepreneur, mes doutes…

Je vous invite à surveiller de près la prochaine cohorte (infolettre, Instagram, Facebook).

Merci à tous pour votre soutien!

 

 

Article précédent
  • Sophie Gaillard

    wow chanceuse pour Mentoro! Est-ce qu’il faut déjà avoir un projet défini et sur le bord de voir le jour où justement est-ce que ça peut nous aider à mieux définir notre projet aussi ? :)
    Bel article, comme toujours…

    • Tu peux lire toutes les informations sur leur site, c’est très complet. J’imagine qu’avoir un projet avancé pourra te donner plus de chance d’être sélectionné. Un mentor voudra s’impliquer auprès de quelqu’un qui est déjà autonome dans son projet. C’est un investissement de temps gratuit alors on doit être sûr de pouvoir voir des résultats concrets. C’est mon avis. Mais tu peux écrire directement aux deux fondatrices, elles pourront t’aider je pense.


close