Atelier Zéro déchet

ruedelindustrie_zero_dechet_couvVendredi dernier nous étions une vingtaine à pouvoir assister à l’atelier-conférence Zéro déchet, organisé par les fondatrices de Dans le sac dans le doux Atelier fleur de Laurie Anne. Ce fût un rendez-vous chaleureux et intéressant, au cours duquel nous avons pu poser nos questions et en apprendre un peu plus sur la façon de réduire notre emprunte écologique.

Voici mon petit récap’ facile et utile pour embarquer doucement dans le zéro déchet!

ruedelindustrie_zero_dechet6 ruedelindustrie_zero_dechet5

Refuser et réduire. Tout pourrait commencer par ça. Refuser les choses dont nous n’avons pas un réel besoin. Pas celui qu’on se crée au moment de prendre notre décision. Le vrai besoin, l’utile, le nécessaire, «l’irremplaçable». Ainsi, on réalise ne pas avoir besoin des échantillons, des serviettes en papier, des sacs dans lequel emballer ses fruits, des cartes de visite, etc.

S’informer. Avant de commencer le compost, je me disais «bon, ses déchets de fruits vont se détériorer de toute façon dans les décharges.» et bien non! Pour la simple raison que j’ignorais, ces derniers ont besoin d’air pour se décomposer. Et enfermer dans le sac poubelle, peu de chance. Bah oui hein, faut le savoir -_-

Repenser, son temps. En changeant quelques habitudes nous amenant à consommer plus, nous pourrions diminuer nos achats inutiles. Plutôt que d’aller faire les magasins, aller à la bibliothèque, se balader ailleurs, apprendre le ukulélé 😉

Essayer, de faire soi-même. Je n’ai pas acheté d’adoucissant et de nettoyant tout usage depuis plus d’un an maintenant. Et quel plaisir de les fabriquer moi-même en quelques minutes! Tout aussi efficace et beaucoup moins abrasif pour le plus grand bonheur de nos museaux à mon chat et moi!

Accepter, de changer nos habitudes. Élevés selon certains us et coutumes, nous trouvons «normale» la façon dont nous consommons. Mais pourquoi ne pas réinventer notre propre quotidien en respectant nos valeurs d’aujourd’hui? Pourquoi ne pas définir notre propre normalité?

Savourer. Réduire sa consommation de déchet nous encourage à faire nous-même ce dont nous avons besoin ou envie. Pas question de se priver de tout! Apprenons à cuisiner, fabriquer et surtout, à savourer la fierté d’y être arrivé!

ruedelindustrie_zero_dechet4

Voici quelques petites infos en vrac pour le zéro déchet:
– Internet regorge de recettes pour des produits d’entretien ou cosmétique maison, je consulte régulièrement le site Les trappeuses;
– OUI, il est autorisé d’acheter ses fruits et légumes sans les emballer dans des sacs plastiques. C’est un premier geste facile à changer;
– OUI, s’équiper des produits de base peut être coûteux dans un premier temps mais sera vite rentabilisé;
– Quelques documentaires qui pourraient vous intéresser : Project 333, Minimalisme, The true cost (disponible sur Netflix), The clean bin project

ruedelindustrie_zero_dechet3 ruedelindustrie_zero_dechet2

Un wkd chargé!

Salut les cloches! (pas d’insulte ici, juste la thématique pascale de ce dernier wkd 😉 )

Cette prochaine fin de semaine sera elle, menée par de multiples activités! Cela arrive parfois. Les jours passent, tout semble tranquille et BAM! Ni vu ni connu ce wkd biiin relax se transforme soudain en un marathon de choses à faire. Petit récap’ des rendez-vous à ne pas manquer du 20 au 22 avril.

Vendredi 20 avril

Atelier «Démystifier le zéro déchet» – Par Dans le sac & Laurie Anne-atelier fleur

L’événement affiche déjà complet certes, mais je vous en parle car je ne serais pas surprise qu’elles proposent de nouvelles dates devant l’engouement des gens.
17799462_1761135294199439_5924901310645653723_n(+ d’infos ici)

Les 2 ans de la boutique Raymond IV

Déjà deux ans que la jolie boutique de Christelle a ouvert dans mon Hochelaga. C’est toujours une balade agréable que d’aller découvrir les dernières nouveautés.
17630114_1447878348586570_7930905541256587191_n

(+ d’infos ici)

Samedi 22 avril

Marché créatif Etsy Montréal  – Samedi 22 et dimanche 23 avril

Toujours un rdv de printemps auquel j’aime aller. Après le tsunami de marchés avant Noël, le calme s’installe pour quelques mois. Le marché Etsy lance souvent le bal. Celui-ci je l’aime particulièrement bien car il est suffisant en nombre d’exposants. C’est un bon moment pour aller rencontrer les créateurs, revoir quelques visages devenus familiers au fils des années

Pour les frileux du line-up, sachez que l’organisation sera différente cette année. On nous annonce moins d’attente à l’entrée.
16831116_1598020576881916_5702089111953838031_n

(+ d’infos ici)

Élections présidentielles pour les Français de l’étranger

Eh oui! Ça aussi c’est un événement à ne pas manquer! À Montréal, c’est au Collège Stanislas que notre rendez-vous avec l’urne est fixé. Bien que jeune et fière résidente permanente du Canada (je ne me lasse pas de me le rappeler) je n’oublie pas que mes proches eux sont en France. Que ce soit pour le patronat, les retraites ou mon frère pompier, et donc fonctionnaire, les décisions qui découleront de ce nouveau quinquennat auront un impact sur et pour eux.

Collège Stanislas – 780  Boulevard Dollard
De 8h00 à 20h00

Dimanche 23 avril

Vente Vide-atelier – L’atelier du coin de la rue

Jolie idée que celle d’ouvrir à tous les portes de placard de plusieurs créatrices! Ces dernières se réunissent afin de vendre matières premières, outils, accessoires pour le plus grand bonheur des bricoleuses/rs du dimanche!
17758634_754432184729188_4353081167957475102_o

(+ d’infos ici)

Bien! Maintenant il n’y a plus qu’à espérer que la semaine passe vite!